• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Ma passion de la photographie

Ma passion de la photographie - Michel Charles

J’avais de très belles potées de géraniums que j’entretenais avec soin depuis de nombreuses années. Elles débordaient de fleurs chaque été. Des blancs étaient mes préférés. Ils avaient grandi et je les avais soignés, rempotés, taillés, pour obtenir ce magnifique résultat. Les photos que j’avais mises en ligne rencontraient un grand succès auprès de mes amis. Ils laissaient des commentaires élogieux sur la beauté de mes fleurs. Un autre de mes dix pots avait une couleur magnifique. C’était un rouge profond, aux allures de velours. Il était très difficile d’arriver à l’immortaliser sur un cliché. Si la lumière était trop vive, la photo ne faisait pas ressortir les nuances dans les tonalités des pétales. Si je n’en avais pas assez, un bordeaux sombre uniforme apparaissait.

J’avais essayé à toutes les heures de la journée. Un matin, la beauté du soleil levant donnait une teinte d’un rose orangé que j’avais rarement vue. Je pris mon appareil numérique et je le réglais correctement. Je me positionnais de façon à ne pas avoir le soleil juste derrière moi, mais plutôt sur le côté. Les ombres ainsi créées devaient accentuer le volume sur la photo. Une abeille se posa. C’était très mignon, mais elle faisait trembler les pétales d’une fleur. Si je prenais la photo maintenant, je risquais qu’elle soit floue à cet endroit. J’attendis patiemment. L’insecte butineur ayant fini son travail, il s’envola.

J’avais enfin la lumière et la position qui étaient, toutes les deux, parfaites. Je pris le cliché. En vérifiant sur mon écran, le rendu final, je ne fus pas satisfait du cadrage. Au moment où j’allais appuyer sur le déclencheur, mon voisin me héla. Il souhaitait prendre des nouvelles de ma femme. Elle avait eu une mauvaise grippe la semaine dernière, mais elle s’en était bien remis. Il m’entretint des problèmes de communication qu’il rencontrait avec ses enfants, maintenant adolescents. Son fils suivait un traitement de l acné. J’avais constaté son efficacité, car le jeune homme avait retrouvé un visage lisse comme un bébé. J’avais été très impressionné et j’en étais à demander les références exactes de la cure qu’il avait eue. Je voyais que la lumière du matin changeait. Je sentais qu’en quelques minutes, tout pouvait se transformer. Je n’aurais plus l’occasion de profiter d’un tel moment. Je terminais la discussion un peu abruptement. Je réussis à faire une magnifique photo que je postais immédiatement. J’eus une avalanche de compliments. Ma persévérance avait été couronnée de succès.

 

The author:

author

Mon travail, étant très prenant et surtout, très stressant, j'aime venir ici pour m'évader. J'aime me détendre en discutant de tout et de rien. Je suis un amateur de chasse et de pêche. Quand je suis sur un lac, je me laisse aller à rêver à tout ce que je vous écrirai en revenant à la maison. Ce blogue est en quelque sorte, une prolongation de mon esprit jusqu'à votre écran. Je souhaite que cela vous plaise !